Préparez-vous

1. Fixez une date

Déterminez le jour où vous allez arrêter. Cela ne doit pas forcément être demain, vous pouvez vous octroyer quelques jours ou semaines pour vous habituer à l’idée. Cela vous permet de bien vous préparer, mais de préparer également les personnes autour de vous.

Dokter

2. Parlez de vos projets

L’objectif de « Fumeur, je t’aime » est de vous faire accompagner dans le processus d'arrêt avec l'aide de gens qui tiennent à vous. Faites leur savoir votre souhait d'arrêter et partagez votre projet :

  • expliquez-leur la/les raison(s) pour lesquelles vous voulez arrêter,
  • cherchez ensemble des occupations où la cigarette est interdite,
  • identifiez les tentations et demandez-leur de vous aider à y résister,
  • cherchez "un compagnon de route " qui tout comme vous souhaite aussi arrêter de fumer.

3. Choisissez une méthode

Il existe plusieurs manières d’arrêter de fumer. Il est important que vous choisissiez celle qui vous convient.

Certaines personnes décident d’arrêter simplement avec leur force de caractère. C’est possible, mais soyez conscient(e) que vous avez plus de chances de réussir à arrêter avec un accompagnement. Jusqu’à 6 fois plus de chances lorsque vous combinez des aides pour arrêter de fumer et un accompagnement intensif.

Bref, réussir à arrêter de fumer arrive plus fréquemment lorsqu’un accompagnement par un tabacologue et un pharmacien est combiné avec des substituts de la nicotine.

Vers le site Internet de TabacStop

4. Rendez-vous dans une pharmacie Multipharma et complétez votre profil de fumeur

Chaque fumeur étant unique, ce défi sera plus difficile pour un fumeur que pour un autre. Complétez votre profil de fumeur avec l’aide de votre pharmacien : cela permet d’avoir un aperçu de vos habitudes de tabagisme et de trouver la meilleure méthode pour arrêter.

Cherchez un pharmacien Multipharma
Dokter

Vous sentez-vous inspiré de faire ces préparatifs vous-même ou d'aider quelqu'un à le faire ?

Gérer les symptômes du sevrage

Vous avez des symptômes du sevrage ? Croyez-nous, vous n’êtes pas le/la seul(e). Les principaux symptômes du sevrage tels que les troubles du sommeil, la nervosité, les maux de tête, la constipation ou la prise de poids surviennent chez un grand nombre de personnes qui arrêtent de fumer. Ce n’est certainement pas la première fois que vous entendez cela. Mais plus importants que les problèmes, voici les conseils pour y remédier.

Des troubles du sommeil ?
+
  • Ne buvez pas de café après 15h
  • Si vous utilisez un patch à la nicotine, enlevez-le de préférence avant d’aller au lit
  • Assurez-vous d’avoir une bonne hygiène du sommeil
Nerveux(-se) ou irrité(e)?
+
  • Recherchez des distractions : faire du sport, prendre un bain...
  • Vérifiez auprès de votre pharmacien si le dosage de votre substitut nicotinique est toujours suffisant.
Mal de tête
+
  • Buvez suffisamment d’eau
  • Recherchez régulièrement le calme et la tranquillité
Constipation
+
  • Buvez suffisamment d’eau
  • Mangez suffisamment de légumes, de fruits et de céréales complètes
  • Bougez suffisamment
  • Prenez éventuellement un laxatif léger (demandez conseil à votre pharamcien)
Prise de poids
+
  • Le matin, prenez un petit-déjeuner riche dans les 30 minutes
  • Mangez 3 repas principaux légers et 3 en-cas sains
  • Mangez 3 fruits par jour
  • Faites la différence entre « faim » et « envie ». Vous avez réellement faim ? Mangez quelque chose. Vous avez simplement envie de manger ? Occupez vos pensées avec autre chose, buvez de l’eau ou mangez un bonbon à la menthe sans sucre.
  • Faites attention à ne pas manger des snacks ou des sucreries pour remplacer la cigarette
  • Buvez quotidiennement 8 verres d’eau
  • Bougez au moins 30 minutes par jour
  • Agissez étape par étape : n’entamez surtout pas un régime pendant votre sevrage tabagique. Essayez de manger de manière saine et variée.

Comment tenir bon ?

1. Acceptez les jours difficiles

Fumer pendant une longue durée fait naître une envie de nicotine dans votre cerveau. Ainsi, certains endroits, certaines personnes, choses et situations sont liés à l’action de fumer. Pour de nombreux ex-fumeurs, le domicile est un endroit difficile pour réfréner cette envie. Même longtemps après avoir arrêté de fumer, il peut encore arriver que vous ayez envie d’une cigarette. Mais retenez surtout ceci : tirer un coup sur la cigarette de quelqu’un est toujours une mauvaise idée. Apprenez dès lors à reconnaître les déclencheurs pour être mieux préparé(e) à résister à la tentation.

2. Récompensez-vous lorsque vous avez arrêté

L’envie d’une cigarette diminue au fil du temps une fois que vous avez arrêté. Arrêter et tenir bon est une performance importante. Il est donc au moins aussi important de vous récompenser pour cela. Utilisez l’argent que vous avez économisé pour vous offrir quelque chose que vous aimez. Ou mieux : profitez d’une belle promenade ou invitez des amis à passer une soirée ensemble.

3. Faites-vous aider

La tentation est présente partout, c’est donc une bonne idée de demander de l’aide. Surtout au tout début. Souvent, cela aide d’en parler avec quelqu’un et ainsi de reconnaître ce qui se passe. Pourquoi vivez-vous un moment difficile ? Que pouvez vous y faire ? Parlez-en avec votre entourage, votre pharmacien ou votre tabacologue. Ensemble, nous allons y arriver ! Arrêter de fumer est un processus qui se vit pas à pas.

Vous avez besoin de discuter ? Parlez-en à vos amis ou votre famille, ou consultez votre pharmacien Multipharma.

Vous pouvez toujours compter sur votre pharmacien Multipharma pour vous aider.

4. Et que se passe-t-il si vous rechutez ? Aucun problème !

Repensez avec fierté à la période où vous étiez non-fumeur, vous pouvez le refaire ! Ne soyez pas trop dur(e) avec vous-même. Une rechute survient chez de nombreux fumeurs et ne signifie pas forcément que votre plan a échoué. Cela ne signifie pas non plus que vous ne pourrez pas atteindre votre objectif final.

Essayez de comprendre pourquoi vous avez rechuté. Était-ce une seule fois ? Ou fumez-vous à nouveau de manière régulière ?

  • Identifiez vos tentations. Qu’est-ce qui fait que vous allumez une cigarette ? En êtes-vous conscient(e) ? Décidez dès maintenant comment gérer la situation lorsque vous vivez des moments difficiles.
  • Tirez des leçons de vos précédentes expériences. Qu’est-ce qui vous a le plus aidé à vous tenir éloigné(e) de la cigarette ? Assurez-vous de faire cela davantage les prochaines fois.

Et bien, arrêtons de fumer ensemble avec notre programme!

Voir sur la homepage